Une délégation de la RPDC effectue une visite dans des pays arabes dans un contexte marqué par les sanctions

Par : Lisa |  Mots clés : RPDC, visite, pays arabes
French.china.org.cn | Mis à jour le 21-04-2017

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a envoyé vendredi une délégation de diplomates en visite dans plusieurs pays arabes dans un contexte marqué par l'imposition de sanctions par la communauté internationale contre le pays en raison de ses tests de missiles et de ses essais nucléaires.

L'Agence de presse centrale de Corée (KCNA) a indiqué qu'une délégation dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères Sin Hong Chol avait quitté Pyongyang pour se rendre dans plusieurs pays arabes, sans préciser lesquels.

Le chef suprême de la RPDC, Kim Jong Un, avait plus tôt échangé des messages de félicitations avec le président syrien Bachar el-Assad à l'occasion de l'anniversaire d'événements importants pour leurs deux pays, selon KCNA.

Dans un message daté du 18 avril, Bachar el-Assad avait remercié Kim Jong Un pour son soutien à la Syrie et au peuple syrien et pour avoir "toujours veillé à aider les Syriens à surmonter les difficultés actuelles et à soutenir la position de la Syrie, qui consiste à résoudre la crise actuelle par des moyens pacifiques, fondés sur le dialogue national, en garantissant l'intégrité territoriale de la Syrie".

La RPDC peut également compter sur le soutien du gouvernement koweïtien, qui a apporté une aide humanitaire au pays lors d'inondations l'année dernière.

La RPDC a soutenu les pays arabes dans leurs guerres contre Israël et reconnaît l'Etat palestinien.

Pyongyang entretient également des liens étroits avec l'Egypte, dont l'entreprise Orascom a contribué à l'établissement du réseau de téléphones mobiles de la RPDC.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page