Syrie : sept Casques blancs abattus lors d'une attaque des assaillants armés inconnus

Par : LIANG Chen |  Mots clés : Syrie-Casques blancs-attaque-mort
French.china.org.cn | Mis à jour le 13-08-2017

Sept membres de l'organisation des Casques Blancs de la Syrie ont été tués samedi lors d'une attaque des assaillants inconnus dans une ville sous contrôle des djihadistes, dans le nord-ouest du pays, a déclaré l'organisation des Casques Blancs dans un communiqué.

Les attaquants ont frappé à Sarmine, à neuf kilomètres à l'est de la ville d'Idlib, qui est contrôlée par l'alliance jihadiste de Hayat Tahrir al-Sham.

"Le centre de défense civile à Sarmine était la cible d'une attaque des assaillants armés inconnus dans laquelle sept volontaires ont été tués", ont déclaré les Casques blancs.

Il n'était pas encore clair si les motifs de l'attaque étaient politiques ou purement criminels.

Hayat Tahrir al-Sham a dénoncé ce qu'elle appelait un "crime odieux" et a promis de retrouver les auteurs et de les traduire en justice.

Le groupe djihadiste a déclaré que l'attaque visait à "affaiblir notre révolution", ajoutant qu'elle était prête à protéger les Casques blancs dans les "zones libérées" de la Syrie.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme a déclaré que les sept volontaires avaient été abattus d'une balle dans la tête. F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua
Les dernières réactions            Nombre total de réactions: 0
Sans commentaire.
Voir les commentaires
Votre commentaire
Pseudonyme   Anonyme
Retournez en haut de la page